Devenir ingénieur calcul

Fiche métier

L’ingénieur calcul est un expert en simulation numérique et modélisation. C’est un mathématicien industriel qui est spécialisé dans le calcul de structure, quelle qu’elle soit. Sa formation lui permet de réaliser des calculs complexes afin de déterminer le comportement de la structure, via la méthode des éléments finis. Souvent cadre dans l’organisation ou il officie, il est chargé de contrôler la résistance de la structure, et d’en réaliser l’éventuelle optimisation de forme ou de matériaux. En anglais l’appellation de ce métier se traduit par « calculation engineer » ou « dynamics Engineer ».

Les missions d’un ingénieur calcul

Les principales missions d’un ingénieur calcul sont :

  • Calculer une structure sous charge.
  • Pré-dimensionner un essai mécanique.
  • Confronter les résultats d’essais aux résultats numériques.
  • Modéliser numériquement un problème mécanique réel.
  • Faire le lien entre le réel et le modèle. Produire un modèle représentatif de la réalité.
  • Analyser les écarts, proposer des solutions pertinentes.
  • Valider les résultats d’un calcul numérique ou d’une étude mécanique.
  • Expliquer la pertinence des résultats numériques.
  • Optimiser les performances mécaniques d’une structure.
  • Rechercher et développer de nouvelles méthodes ou de nouveaux produits (R&D).

Pour une liste exhaustive des missions possibles vous pouvez vous répertorier à la fiche ROME H1206

Les compétences clés

Bien que le sens du détail soit « la Qualité » à avoir; les principales compétences clés d’un « calculation engineer » sont liées à son savoir-faire et ses savoirs :

Savoir-faire :

  • Observer
  • Modéliser
  • Calculer
  • Analyser
  • Valider
  • Restituer
  • Proposer

Savoirs :

  • Méthode des éléments finis
  • Simulation numérique
  • Calcul de structure
  • Analyse statique linéaire
  • Analyse non linéaire
  • Dynamique rapide
  • Optimisation des structures

La formation pour devenir ingénieur calcul avec ISMANS CESI

ISMANS CESI, École d’ingénieurs au Mans, vous propose d’intégrer une formation d’ingénieur mécanique : modélisation, calcul et optimisation. Ce parcours vous permettra de vous former au métier d’ingénieur calcul.

Les enseignements fondamentaux représentent la base des connaissances que doit parfaitement maîtriser un ingénieur spécialisé dans la modélisation de calcul et l’optimisation des structures mécaniques. Elles vous seront utiles tout au long de votre vie professionnelle.

Cette formation spécifique et unique représente un volume d’environ 600 heures regroupant les cours, les TD sur ordinateur, les TP au laboratoire et les projets intégrés.

Le projet industriel de dernière année, réalisé par groupe d’étudiants, co-encadré par un tuteur de l’école et un industriel, représente à lui seul un volume d’environ 300 heures. Le stage de 4e année et le stage ingénieur de 5e année sont réalisés en bureau d’études et/ou bureau de calcul pour une immersion réelle.

Logiciels souvent utilisés

Il existe trois grandes familles de logiciels utilisés par les ingénieurs calculs en dehors des classiques logiciels de bureautique. Il y a les préprocesseurs, les solveurs et les postprocesseurs.

Parmi les plus connus :

  • Préprocesseurs : Bacon, NX simcenter, ANSA, ABAQUS CAE, HymperMesh, WORKBENCH.
  • Solveurs : Samcef, NASTRAN (MSC ouo NX), ABAQUS, PamCrash, OptiStruct, ANSYS, LSDYNA, RADIOSS.
  • Postprocesseurs : Bacon (celui de l’école), NX Simcenter, META-Post, HyperView, WORKBENCH.

Mais dans la plupart des cas, beaucoup de sociétés on leur propre outil interne.

La rémunération et le salaire

En fonction de son expérience, un ingénieur calcul peut prétendre à un salaire entre 32K et 36K bruts annuels.

Au moment de la première prise de fonction, ce mathématicien industriel peut gagner un salaire compris entre 2 700 et 3 000 euros bruts par mois. Cette rémunération peut toutefois varier selon les secteurs d’activité, le niveau de responsabilité, la tension sur le marché du travail, les avantages et la part variable (prime ect).

Les autres intitulés du métier

  • Ingénieur calcul bureau d’études
  • Ingénieur calcul de structure
  • Ingénieur d’études mécaniques
  • Ingénieur mécanique
  • Ingénieur simulation numérique
  • Ingénieur BE
  • Ingénieur R&D

Évolution de carrière : avec son expérience, il peut devenir Expert Calcul, Chef de Projet, Responsable de Bureau de Calcul, ou de Bureau d’études.

Les secteurs qui recrutent

Le poste d’ingénieur de calcul peut être occupé dans le privé mais aussi dans les administrations. Par exemple, l’armée et le CNRS en recrutent régulièrement. En 2022 dans le privé, les principaux secteurs qui cherchent le plus à recruter cette catégorie d’ingénieurs sont :

  • L’aéronautique
  • L’aérospatial
  • L’agro-alimentaire
  • L’automobile
  • L’électronique
  • L’energie
  • Le ferroviaire
  • Le génie civil
  • L’industrie
  • Le luxe
  • Les machines-outils
  • Le médical
  • La métallurgie
  • Le naval
  • Le nucléaire

RDV de l RDV de l RDV de l
RDV de l'orientation ISMANS CESI

Devenez ingénieur.e !

PORTES OUVERTES ISMANS CESI

Samedi 3 décembre 2022 de 10H à 17H